Naviclean assure une transition écologique maîtrisée des carènes toxiques

Dans le but de faciliter l’accès à notre alternative de carénage propre sans antifouling toxique, les plaisanciers peuvent nous rejoindre sans nettoyer au préalable leur ancien antifouling. Les premiers brossages se chargent de retirer les résidus toxiques des carènes et le bassin de récupération autour de la station les retient.

Afin d’évaluer et de suivre un éventuel impact de cette phase de transition sur l’environnement, des analyses d’eau ont été faites par un laboratoire indépendant en 2018.
Les résultats sont très positifs !!
1) Aucune trace de contamination n’a été notée à l’extérieur du bassin.
2) Les eaux du bassin rétrouvent leur qualité initiale au bout de quelques heures, preuve que la décantation des déchets s’opère efficacement.
3) Après seulement 1 ou 2 brossages, selon les types d’antifouling, les carènes ne rejettent quasiment plus d’éléments toxiques.

Ces résultats confortent le fait que Naviclean propose une solution d’entretien de carènes qui règle 100% des problèmes de toxicité générés par les peintures antifouling.

Plus d’application de peinture = plus de rejets toxiques en mer (même pendant la phase de transition).

Il n’est d’ailleurs pas anodin que la station de lavage Naviclean ait été récemment citée comme une alternative écologique sérieuse dans le rapport d’étude menée par l’agence Finistère 360.

Rejoignez nous et vous ferez un vrai geste pour l’environnement. ????